Au revoir là-haut

Adapté du roman de Pierre Lemaitre (prix Goncourt 2013) par Albert Dupontel Mardi 12 Décembre à 20h30

Adulte : 4€ / Enfant (-12ans) : 3€

Novembre 1919. Deux rescapés des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, l'entreprise va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire...

Une comédie dramatique d'Albert Dupontel,
Avec Albert Dupontel, Nahuel Perez Biscayart, Laurent Lafitte, Emilie Dequenne, Mélanie Thierry...

 

 

Lu dans la presse :

Voilà un grand film populaire et spectaculaire, qui mêle avec succès comédie, tragédie, poésie, émotion et aventures.  Femme Actuelle - 5*
Albert Dupontel a peut-être réalisé l’un des plus beaux films de l’année. 20Minutes  -5*
Vu le succès du livre (450.000 exemplaires), le défi était de taille. Albert Dupontel le relève avec panache. C'est un film enthousiasmant, spectaculaire, traversé par une conviction d'airain : le cinéma est porteur de vérité. Celle du cœur des hommes. Le Nouvel Observateur - 5*
Une adaptation du Prix Goncourt de Pierre Lemaitre fidèle à l’esprit du livre, où Dupontel, à son meilleur, donne libre cours à son esprit anar et rebelle, dans une sorte de Grand Guignol horrifique et grotesque. Le Dauphiné Libéré - 5*
Cela fait un bien fou de voir un cinéma français capable d'être épique  et émouvant, sans pour autant tomber dans l'académisme et la guimauve. L'Express - 5*
Avec "Au revoir là-haut", Albert Dupontel adapte le livre de Pierre Lemaitre et signe une merveille de malice libertaire et d'invention formelle. Un film événement qui ressemble à son auteur : imprévisible, secouant, diablement philosophe… Et pas si déglingué. Marianne - 5*
D'un grand livre, Dupontel a tiré un grand film. Ouest France - 5*
Tout aussi inspiré derrière que devant la caméra, Dupontel (émouvant Maillard) orchestre une fresque picaresque et politique et signe son chef-d’œuvre.  Télé 7 Jours - 5*
Un pamphlet politique, drame intime, émouvant, poétique et traversé d'humour. Voici - 5*